Nos Objectifs

  • Faire l’inventaire de tous les gouffres et grottes du pays.
  • L’édition d’un beau livre de photos commentées intitulé « La splendeur des gouffres et grottes du Maroc »
  • La réalisation des guides spéléologiques touristiques situant les grottes et les gouffres dans différentes régions du Maroc.
  • Création du Conseil Associatif des associations Marocaine de Spéléologie.
  • La formation de guides touristiques ruraux option montagne et spéléologie, et la réalisation d’un projet détaillé du cycle de formation.
  • Réalisation de documentaires  et de films dans le but de divertir et de sensibiliser  la population à l’importance scientifique des cavités souterraines comme  conduites naturelles d’eau et de  sites archéologiques et géologiques…
  • Repérage des sites aménageables  à des fins touristiques et pédagogiques : spectacles et exploration destinés à divertir et à vulgariser la spéléologie.
  • Formation des étudiants du département de géographie pour le projet.
  • Créer des passerelles entre départements de l’université.
  • Faire partie d’un réseau international de spéléologie.
  • Création de la maison du spéléologue sur toute les régions karstique.
  • Création de centre universitaire de spéléologie à Casablanca.

Nos Réalisations

Enfin, une troisième raison donne toute son ampleur au projet que nous bâtissions. Cette raison, c'est l'indéniable difficulté de l'entreprise. Le repérage de toutes les cavités et curiosités karstiques du pays.
C’était le démarrage de l’entreprise, et l'aventure que nous voulions vivre était probablement autant là que dans l'exploration souterraine.
La réussite de la première expédition a agrandi  notre appétit à d’autres aventures du même genre. La deuxième expédition fut organisée en 1990, dans les provinces du nord, plus exactement dans le Karst de Chefchaouen.
Deux expéditions fructueuses ouvrèrent la porte à de nombreuses autres, principalement dans les karsts du Moyen Atlas. Le tout se solda par la découverte de plusieurs cavités et la découverte du plus important karst du pays au sud de la ville de Taza.
L’accumulation de tout un savoir scientifique et la connaissance d’un grand nombre de sites importants du phénomène karstique marocain a fait germer l’idée de la protection de ce patrimoine naturel et géologique dans le cadre d’un développement durable, par la mise en tourisme de ces sites. donc, donner naissance à un tourisme alternatif. La première des choses à faire est la vulgarisation et la promotion des sites les plus intéressants. Autrement dit, transformer une recherche à la base universitaire en une application, en une composante utilitaire: mettre cette connaissance scientifique au service de l'action.

Ainsi en 1994/1995, nous sommes l’auteur et coréalisateur d’une série de  quatre films documentaires scientifiques sur le Moyen Atlas (coproduits par Quorum et 2M.). Conseiller et guide scientifique pour le tournage, le dérushage, le montage et mixage des quatre films documentaires avec la rédaction des commentaires : Montagnes et forêts du Moyen Atlas, les fleuves du Moyen Atlas et le Gouffre Friwato. Documentaires projetés pendant le mois de février 1995 sur 2M, rediffusions jusqu'à nos jours sur différentes chaînes.
Aussi, pour la vulgarisation et la promotion de la spéléologie au Maroc, nous avons confectionné un chapitre, transformable en beau  livre, relatant et expliquant cette activité au pays. Tout en insistant sur le fait, photos à l’appui, que la spéléologie n’est pas seulement une randonnée souterraine mais, par la durée de l’approche, elle est aussi une randonnée pédestre.
Pour pouvoir vendre un produit, en l’occurrence touristique, il faut que tous les ingrédients de ce produit soient opérationnels. Puisqu’il s’agit d’une activité à risque, une garantie de sauvetage du pratiquant, en cas d’accident, doit être assumée par les services publics concernés, d’où une autre application du savoir universitaire : la formation des éléments de la protection civile à l’échelle nationale, aux méthodes de progressions spéléologiques et aux méthodes de sauvetage dans les milieux périlleux. Pendant cinq années successives, une trentaine d’officiers et sous-officiers profitaient, pendant un mois par an, d’une formation théorique et pratique. Une semaine de huit heures par jour de théorie à l’école de la protection civile et trois semaines de pratique dans différents karst à travers tout le pays. Donc sous la bannière  de cette institution étatique (l’utilisateur), nous avons eu la chance de sillonner le pays en long, en large, en hauteur et en profondeur pour mieux connaître et localiser une grande partie des gouffres et grottes du pays.

Ce passage d’assez longue durée nous a permis une autre mise en application de notre savoir universitaire en géographie et un élargissement de notre connaissance dans le domaine de la spéléologie liée à la géographie: Elle nous a permis d’être l’auteur et coréalisateur de 28 films documentaires « Les mille et une grottes du royaume »,diffusés et rediffusés sur les Chaînes de 2M, 2M international et Almaghribia. Au total, auteur et coréalisateur de 32 films documentaires produits par 2M et diffusés par les chaînes de la SOREAD.